L'univers du wargame !
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'histoire de Salem

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Prince-Nikos
Seigneur Inquisiteur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1006
Age : 29
Localisation : Weitbruch (Alsace)
Emploi : Etudiant
Loisirs : Lecture, informatique, wargames...
Réputation : 0
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: L'histoire de Salem   Dim 8 Juil - 17:58

Le texte qui va suivre est tirer du Skyblog de lavampire06. C'est une amie à moi et elle s'intéresse à tout ce qui touche au paranormal.

Salem :


En 1692, à Salem, un petit village situé dans le Massachussetts, aux États-Unis, plus de 200 personnes innocentes ont été jugées à tort de possèder le don de la SORCELLERIE.

Chose qui à cette époque était considéré comme un pacte avec le DIABLE et le plus grand de tous les pêchés.

Donc celles qui par malheur souffraient de crises de convultions et de délires, dont on ne trouvait aucunes explications médicales, étaient alors accusées d'être des sorcières agissant sous les ailes de SATAN, prince des ténèbres. Et étaient appelées à comparaître quelques jours plus tard devant la justice. Souvent le seul fait que la personne soit accusée, sans avoir de preuve à son égard, le destin qui lui était remis était de périr sur le bûcher.
Il était donc facile de condamner une personne qui n'était pas cher à nos yeux.
C'est peut-être ce qui s'est produit en 1692 pour ces 200 personnes accusées à tort.
Nul ne le sait....
Les seuls renseigments qu'on détient, aujourd'hui, à ce sujet, sont que tous les erreurs et faits qui ont enlevé la vie à plus de 30 inocent(e)s, sont les seuls et même oeuvres de deux jeunes filles désaxées, qui n'avaient pour but que de S'AMUSER !

Voici l'histoire de cette panique collective...

En l'an de grasse 1692, à Salem Farms, un vaste territoire agricole situé à quelques milles de Salem, Samuel Parris, pasteur de la communauté de Salem Farms, son épouse, leur fille Elizabeth et leur nièce Abigail Williams coulent des jours paisibles avec leur couple d'esclaves indiens des Caraibes, acheté à la Barbade, John Indian et son épouse Tituba.
Tout se passe bien jusqu'au jour où des sentiments de culpabilité et de crainte envahissent Elizabeth et Abigail. On croit alors que les deux jeunes filles sont damnées à vie. Leur santé se détériore de jour en jour. Elles se mettent à crier, à ramper sur le sol, et à se tordre de douleur. On les amène donc chez le médecin, qui ne trouve aucun signe de trouble psychologique et physique et dont les traitements se montrent innéficaces. On en vient donc au résultat que les deux jeunes filles sont victimes de sorcellerie.
Le village se met donc quelques jours après à se soucier sérieusement du sort de ces jeunes filles. Le pasteur Parris, qui commence à paniquer pour ses filles, décide d'aller chercher de l'aide dans la ville voisine. En tout 12 pasteurs lui viennent en aide.
Un jour Parris aperçoit Tituba donnant quelque chose provenant des cendres de la cheminée à un chien. Lorsque celui-ci lui en demande la nature, elle lui répond que c'est un gâteau de sorcières. Il l'accuse donc aussitôt d'avoir entraîné avec elle les deux jeunes filles dans le monde de la sorcellerie.
Parris va donc confirmer ses dires en allant voir Abigail, mais celle-ci dénonce plutôt Sarah Good et Sarah Osborne, avec qui elle aurait fait un pari avec le Diable.

Dès le lendemain, des mandats d'arrêt sont portés contre Tituba et les deux Sarah.
On juge alors Sarah Good. Lorsque celle-ci nit le tout, les deux jeunes filles commencent à se remuer dans tous les sens en af-firmant que le spectre de Sarah Good les envahissait. Elles agissent ainsi à chaque fois que l'accusée tente de nier le tout.

Elle est donc emprisonnée le lendemain du procès. C'est alors le tour de Tituba. Lorsqu'elle entre toutes les filles hurlent, recommençant leurs manigances. On pose alors la question suivante à Tituba: " N'avez-vous jamais vu le Diable?". Sachant que si elle avouait tout se terminerait pour elle et pour les autres, elle s'écria donc: " Le diable m'a visité et m'a dit de le servir!".
Dès ce jour, on chercha des sorcières partout.
La première trouvée fut Martha Cory, dénoncée par Ann Putman, qui dénonça à son tour Rebecca Nurse, qui était considérée comme une femme exemplaire.

En juin de la même année, plus de 100 persones furent dénoncés par les jeunes filles. Bridget Bishop fut alors jugée et conduite sur le bûcher de Gallows Hill où elle fut pendue. Ensuite vient le tour de Sarah Good et Rebecca Nurse, de qui on hésita à condamner vu le fait qu'elle était respectée de tous. Elle fut tout de même pendue. Plusieurs tours passent dont ceux de Georges Burroughs, Georges Jacobs et Elisabeth Proctor. Les deux hommes furent pendus immédiatement. Étant enceinte, Elisabeth eut la vie sauve.

En septembre, la cour prononça plus de 15 condamnations, dont celles de Tituba et de Martha Cory ainsi que son mari âgé de 80 ans. Ils furent tous pendus.

Les deux jeunes filles dénoncèrent en tout plus de 200 innoncents et firent pendre 19 d'entre elles.

Elles déclarèrent par la suite:

" Nous avons fait celà pour nous divertir et nous nous sommes bien amusées! "

Au fil des années qui suivirent, des excuses furent offertes aux familles des victimes. La cour des justice reconnu ses erreurs, mais ne pourra jamais effacer cette effroyable partie de notre histoire.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

En souvenir de ces supposées sorcières, les touristes qui se rendent aujourd'hui à Salem, peuvent découvrir un musée consacré entièrement à la tragédie de 1692, qui comprend entre autre les détails de cet épisode mémorable de l'HISTOIRE AMÉRICAINE.
Les visiteurs peuvent aussi visiter la demeure du juge Jonathan Corwin, dans laquelle se tenaient les audiences préliminaires des procès, de même que la maison de Rebecca Nurse.

L'histoire de ses sorcières fut reprise par Arthur Miller, qui créa une pièce de théâtre s'insiprant des faits de 1692. La pièce intitulée: Les sorcières de Salem
fit l'objet d'un film en 1996.

La liste des victimes :

Bridget Bishop Salem. Pendue le 10 juin
Georges Burroughs Wells. Pendu le 19 août
Gilles Corey Salem. Pressé à mort le 16 septembre
Martha Cory Salem. Pendue le 22 septembre
Lydia Dustin Reading. Morte en prison le 10 Mars 1693
Mary Easty Topsfield. Pendue le 22 septembre
Ann Foster Andover. Morte en prison Date inconnue
Sarah Good Salem. Pendue le 19 juillet
Elizabeth Howe Topsfield. Pendue le 19 juillet
George Jacobs Sr. Salem. Pendu le 19 août
Susannah Martin Amesbury. Pendue le 19 juillet
Rebecca Nurse Salem. Pendue le 19 juillet
Sarah Osborne. Morte en prison le 10 mai
Alice Parker Salem. Pendue le 22 septembre
Mary Parker Andover. Pendue le 22 septembre
John Proctor Salem. Pendu le 19 août
Ann Pudeador Salem. Pendue le 22 septembre
Martha Carrier Andover. Pendue le 19 août
Wilmott Reed Marblehead. Pendu le 22 septembre
Margaret Scott. Pendue le 22 septembre
Roger Toothaker Billerica. Mort en prison le 6 Juin
Samuel Wardwell Andover. Pendu le 22 septembre
Sarah Wildes Topsfield. Pendue le 19 Juillet
John Willard Salem. Pendu le 19 août
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/nikosw40k
 
L'histoire de Salem
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» L'histoire de Dietrich de la famille Hohenloe
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS
» Liqueur panda de brume; histoire, description et questions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Discussions Général :: Le paranormal-
Sauter vers: